Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

AAH (allocation aux adultes handicapés)

Peuvent obtenir l’allocation aux adultes handicapés (AAH) :

– les personnes qui ont un taux d’incapacité au moins égal à 80 % pour une durée comprise entre 1 à 10 ans, voire sans limitation de durée lorsque le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement ;

– les personnes dont le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 50 % mais inférieur à 80 % et pour lesquelles une restriction substantielle et durable de l’accès à l’emploi compte-tenu du handicap a été reconnue pour une durée de 1 à 5 ans.

L’AAH est versée, sous condition d’âge et de ressources. par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Son montant à taux plein s’élève à 1016,05 € (avril 2024). Il n’est plus possible d’en bénéficier à partir de l’âge minimum légal de départ à la retraite.

La demande d’AAH est à adresser à la MDPH.

Depuis le 1er octobre 2023, il y a déconjugalisation de l’AAH c’est-à-dire que seules les ressources individuelles de la personne en situation de handicap sont prises en compte pour obtenir l’allocation sans dépendre de celles de son conjoint. 

Retour à la table des matières